FORME DU COEUR : solidarité JIA

Message d’André :

Chers équipiers, beaucoup d’entre nous participent et vont participer à la Forme Cœur. Depuis 2010, cette épreuve a pour but pour rappel de soutenir le Camp Tournesol de la fondation contre le cancer. Nous y rencontrons chaque année des participants en « Joélette » qui peuvent compter sur des équipages (c’est ainsi que l’on nomme les équipes qui prennent en charge ces participants moins valides heureux de participer à cette aventure) pour boucler le parcours.

Si notre groupe est connu pour son nombre de coureurs et ses résultats, de nombreux podiums obtenus en compétition. Nos « locomotives » sportives ont apporté et apportent encore une solide réputation et la reconnaissance dans le milieu de la course à pied. Bien entendu, la majorité d’entre nous ne joue pas les premiers rôles dans les différentes compétions pour diverses raisons. Cependant, si on ne s’en rend pas toujours compte, nous-même, encore moins de l’extérieur, notre club peut compter sur pas de mal de personnes qui s’investissent pour la gestion du club, les entraînements, le balisage ou encore se muer en signaleur au besoin …etc (suite…)

Meeting international de Liège

Le mercredi 17 juillet, nous avons rendez-vous pour la 18ème édition du Meeting de Liège au stade de Naimette-Xhovémont, meeting EA Classic officiel depuis cette année à l’image aussi de la Nuit de l’Athlétisme. De nombreuses stars de l’athlétisme national et international participeront à cette soirée. Ben Broeders et Arnaud Art animeront la soirée dans leur tentative de battre à nouveau le record de Belgique et de pourquoi pas atteindre les minimas pour les Jeux Olympiques !
Vous pouvez télécharger gratuitement vos places jusqu’au mardi 16 juillet inclus via le site www.meetingliege.be.

L’exercice physique pour être plus heureux

L’activité physique, une assurance bonheur ? En tout cas, la pratique régulière augmente nettement la probabilité de se dire plus heureux. (suite…)

Courir en groupe : il y a un effet d’auto-entraînement, on absorbe l’énergie des autres

http://madame.lefigaro.fr/bien-etre/running-vous-devriez-courir-en-groupe-151015-98940

Running : les bonnes raisons de courir en groupe

Les températures extérieures commencent à baisser, tout comme votre motivation pour courir. Le running en groupe peut vous aider à la retrouver. Entraide, rencontre et réseautage, la tendance du co-running présente de nombreux avantages
Depuis un an, inutile de proposer une sortie à Sarah les mardis après le bureau. Sa soirée est bookée : chaque semaine, elle rejoint d’autres aficionados de la course à pied pour transpirer pendant une heure. Comme de nombreux Parisiens, elle court avec la « Boostchampselysées », l’une des dix communautés de coureurs de Paris formées par la marque de running Adidas.

(suite…)

Déterminer vos allures d’entrainement et estimer votre chrono sur marathon

Ce dimanche 9/7, le Jog In Attitude permet de réaliser un test VMA sur 3000m à ses membres (Les autres joggeurs sont les bienvenus).  Cela permettra de déterminer ses allures de fractionné, son seuil aérobie et son seuil anaérobie.

Voici le tableau auquel le chrono du test doit être reporté lien site  lien site  wwwhbb.free.fr – test3000m

Textile orange…

En attendant la seconde commande du nouveau T-shirt du club, une alternative (payante 🙂 ) est proposée via le lien « boutique »

A ne pas rater ce mercredi 7 juin : FREE TO RUN

Free to Run

Film (France – 2015)

Des rues de New York aux sentiers des Alpes suisses, hommes et femmes, champions ou anonymes : ils sont chaque année des dizaines de millions à courir. Pourquoi tous ces gens courent-ils ? Il y a à peine 50 ans pourtant, les choses étaient très différentes. La course de fond était une activité puritaine et élitaire, réservée aux seuls hommes. Le film retrace l’épopée de la course libre, du jogging et des coureurs de fond modernes

HUMANS WELCOME

REJOIGNEZ-NOUS •

• 15/04/2017 Liège – Vottem

Devant le centre fermé à 9h00

Un collectif de citoyens va parcourir la route migratoire

des Balkans en courant pour dénoncer l’inhumanité de

la politique européenne actuelle. (suite…)

Courir, l’arme anti cancer.(Runners.fr)

Jusqu’à 20% de cancer en moins chez les sportifs que chez les sédentaires…

Quid du niveau de pratique sportive ? Là aussi, l’étude apporte des enseignement important : plus on s’entraîne vigoureusement et plus le risque de contracter un cancer diminue. Les conclusions publiées dans JAMA Internal Medicine évoquent une baisse de 20% chez les « sportifs » par rapport aux « sédentaires ».

Pourquoi le sport joue-t-il un rôle protecteur ? Les scientifiques ne peuvent pour l’heure répondre avec certitude à cette question. Une chose est certaine : la pratique sportive – particulièrement la pratique d’une discipline accessible à tous comme le running –

Aaah les escaliers…Une des séance favorite du Jog In Attitude

http://runners.fr/vive-les-escaliers/

De plus en plus fréquent – et c’est heureux – que les coureurs incorporent des séances d’escaliers dans leur entraînement. Quels exercices privilégier ? La réponse de Runners.fr.

 

Pourquoi c’est important

L’entraînement en escaliers permet de renforcer de manière très efficace les muscles des membres inférieurs (principalement les quadriceps et les mollets) et d’effectuer des efforts cardiovasculaires intenses sur des durées relativement brèves.

Il impose un vrai travail du pied et sollicite la totalité des muscles stabilisateurs. Ce type d’entraînement – effectué à intervalles réguliers mais pas plus d’une fois par semaine – réduit ainsi le risque de déclencher des blessures.

Il doit être privilégié en complément d’un footing se concluant sur une note dynamique ou pour étoffer les séances de préparation physique générale (PPG). Il peut aussi remplacer un travail de VMA en fractionné sur piste ou en nature. Attention, le rythme cardiaque grimpe beaucoup plus vite en escaliers sur tout autre type de terrain.

L’entraînement en escaliers doit trouver plutôt sa place en dehors des périodes de préparation spécifique, à raison d’une séance tous les 15 jours.